Pour mes petits curieux, je vous ai concocté cette fois une interview d’une amie bloggeuse tip top dans le milieu encore trop rare des blogueurs axé – santé, sport et nutrition – en France.

Son blog vaut vraiment le coup d’y faire un tour. Ses tips changent de ce qu’on trouve habituellement sur « comment avoir un ventre plat en 10 jours » ou « quel plat hypocalorique vous pourrez manger ce week-end« .
Si j’ai décidé de l’interviewer c’est justement parce que sa démarche est proche de la mienne, bien qu’encore plus aventureuse et exploratrice en terme d’expériences sportives intenses.

Elle a aujourd’hui abandonné les dictats de cette société bien organisée, autant sur un aspect personnel que professionnel. Elle a eu l’audace de se lancer dans de nouvelles études à 30 ans passé pour faire ce qui lui correspondait vraiment : la naturopathie.

Et pourtant, Dieu sait qu’elle avait un boulot et un revenu que beaucoup de gens rêveraient d’avoir !

Mais quand l’appel de l’âme est plus fort que tout, on sait se dépasser et oublier ses conforts dans lesquels on s’installe péniblement dans nos vies.
C’est une jolie source d’inspiration et un bel hommage, ce à quoi on aspire tous, une re-concentration du corps et de l’esprit. Un dépassement de soi.

Et c’est  à l’issue d’une rencontre informelle, avec ma mère bloggueuse de cuisine, et Camille qui a créé mange tes légumes, que nous est venue l’idée de faire quelques clichés ensemble que je vous expose également ici.

Alors je vais commencer cette interview, curieuse de son parcours, de sa motivation et de ses obstacles surmontés.

Camille, peux-tu d'abord te décrire rapidement, à savoir âge, taille, sports pratiqués et hobbies ?

Je m’appelle Camille et j’ai 30 ans. Je mesure 1M58 pour 50 kilos, je pratique principalement la course à pied, le vélo de route & le CrossFit.

Mes hobbies : écrire, lire & cuisiner !

Pourquoi as-tu commencé ton blog et qu'attends-tu de ce blog ?

J’ai lancé mangeteslegumes au moment où ma passion pour le sport & l’alimentation prenait le dessus sur ma vie professionnelle. Je cherchais un exutoire et un moyen de partager ma passion, c’est exactement ce qu’il est devenu !

Il s’adresse à tous les gens qui ont envie d’adopter une vie plus saine, de prendre leur vie en main, de faire du sport ou de manger un peu mieux.

Qu'est ce que le sport t'a apporté dans la vie ?

J’ai quasiment toujours fait du sport, ça m’apporte beaucoup d’équilibre et de confiance en moi.

Au niveau de mon rythme de vie, ça me fait me lever & me coucher plus tôt !

Qu'est-ce qui t'a amené à t'intéresser à la naturopathie en particulier ? Pourquoi pas le sport, coach ou quelque chose en rapport avec la forme physique ?

Parce que je voulais couvrir d’avantage de domaines dont l’alimentation, la gestion du stress, l’utilisation des plantes & de l’eau… Coach me semblait plus limité en terme de champ d’action, mais je n’ai pas encore renoncé à passer mon BPJEPS !

Quel était ton métier avant cette reconversion et pourquoi as-tu changé de voie ?

J’étais directrice du digital pour une marque du groupe L’Oréal et avant ça, responsable du marketing digital chez Christian Louboutin.

J’ai eu envie de changer pour pouvoir faire une différence positive dans la vie des gens. Avoir un impact sur ce monde et le rendre meilleur. Si je peux changer la vie d’une personne et la rendre plus heureuse, mieux dans sa peau, c’est un challenge gagné.

Comment as-tu décidé de commencer à faire du crossfit et du running ? Peux-tu nous expliquer brièvement la démarche particulière de ce sport qu'est le crossfit ?

Pour le CrossFit : je suivais ce sport de loin sur les blogs US et je trouvais ça fascinant. C’est une combinaison entre l’haltérophilie, la gymnastique et le cardio, c’est hyper complet et le but est de faire de toi l’athlète le plus complet possible. Ne pas se spécialiser, pouvoir tout faire, voilà ce qui me plaisait !

Dès que Reebok CrossFit Louvre (première salle de CrossFit en France) a ouvert ses portes à Paris il y a 3 ans, j’ai foncé m’inscrire et j’ai tout de suite adoré. Je n’ai plus arrêté depuis !

Pour le running c’est en participant pour la première fois à La Parisienne que je me suis dis que j’avais des facilités pour ce sport. J’ai continué depuis, et suis devenue ambassadrice pour la Boost Energy League où je suis team leader pour le quartier de Bastille  ! Maintenant avec mes co-leaders on encadre chaque semaine entre 150 & 200 personnes pour courir dans Paris, c’est vraiment une expérience dingue.

Qu'est-ce qui te permet de rester motivée chaque jour ?

Me fixer des challenges. Je sais que ça me donne une ligne directrice dans mon entrainement et que si je veux pouvoir faire un triathlon ou finir un semi-marathon, il faut que je m’entraine un minimum 😉

 

Quelle est la compétition dont tu es la plus fière et pourquoi ?

Mes triathlons ! J’ai commencé cette année avec Paris & Chantilly et vraiment, j’ai appris à me dépasser et à sortir de ma zone de confort. Je suis absolument nulle en natation et pourtant j’ai bossé et je bosse encore pour mieux réussir le prochain.

C’est tellement fantastique d’enchainer 3 sports et de fournir un effort continu pendant aussi longtemps (bon ça c’est aussi parce que je me traine) !

Quels sont tes prochains challenges ?

L’half-ironman de Barcelone l’an prochain !

Manges-tu de tout ou as-tu une diet spécifique dû à ton apprentissage en naturopathie, voir, en sport ?

Je mange sainement, j’exclue les produits préparés, les laitages (en raison de mon intolérance) et j’essaie d’avoir une assiette composée à 70% de légumes pour 30% de protéines.

Pour le sport je me supplémente à l’aide d’une poudre protéinée de la marque VEGA après les grosses séances de muscu, et je prends mes compléments chez Purepharma (magnésium, oméga 3 et vitamine D). Je prends aussi de la glutamine et des probiotiques.

Quel est ton pêcher mignon en nourriture ?

Les gros burgers bien gras et les frites de patates douces.

Quelle question n'aimes-tu pas que l'on te pose concernant tes activités ?

« Mais tu penses pas que tu en fais trop ? »

Quel est ton rapport avec ton image ? Que penses-tu de ces comptes fitness souvent axés sur le physique sportif de certaines athlètes ?

Je m’aime suffisamment pour poster des selfies, pas assez pour me prendre en photo en bikini devant une glace de manière quotidienne.

Je pense que trop baser sa pratique du sport sur son physique n’est pas forcément toujours très sain. Pour moi le sport doit avant tout permettre de se sentir bien et d’être un athlète polyvalent.

L’atteinte d’un idéal esthétique ne me rendrait pas plus heureuse, je vise plutôt à pulvériser mes chronos ou mes RP !

Quel conseil donnerais-tu aux personne qui ne sont pas dans une dynamique sportive et n'osent pas forcément se lancer dans le crossfit ou le running - qui doit souvent être pratiqué en groupe, donc l'intégration est compliquée à envisager - ?

Une citation résume assez bien ce que je dirais aux personnes qui ont peur de se mettre au sport en groupe :

What we fear doing most is usually what we most need to do.” Tim Ferriss

D’autre part, vraiment il n’y a pas de raison d’avoir peur. Dans le milieu du sport, les gens sont généralement bienveillants et encouragent les autres. Si ce n’est pas le cas dans la salle ou le club que vous visitez, changez-en !

Merci Camille d’avoir pris le temps, de savourer quelques instants ensemble comme durant notre adolescence… D’avoir également joué encore au jeu de la modèle et d’avoir répondu à mes questions !

Bonne route dans ta nouvelle aventure !